Garde Mok'Kroggar
Lok'tar étranger ! Bienvenu sur les terres de la Garde Mok'Kroggar !

Nous sommes l'un des bras armés de la Horde, un glaive que le chef de guerre brandit afin que nous défendions les nôtres ! Puisse le sang couler jusqu'à notre mort, et puisse cette dernière être glorieuse !

Si tu souhaites nous rejoindre, postule donc ! Seuls réprouvés et pandarens ne sont pas admis, ils ne représentent pas notre idéal, mais peut-être seras-tu à même de nous prouver ta force ! Guerriers et mages, barbares et rois, nous ne sommes qu'un pour la Horde !

Sang et Tonnerre !

Saukron Sombre-vue

Aller en bas

Saukron Sombre-vue

Message par Saando le Mer 9 Sep - 19:40

Deux gardes en empoignèrent par surprise le démoniste, qui s'affairait auparavant sur un artefact flamboyant. Ils c'étaient glissés en douce dans la tente rapiécé et brûlé dans laquelle Saukron étudiait depuis la création d'Orgrimmar. Depuis de nombreuses années, celle-ci avait lui avait assuré une tranquillité relative. Divers enchantements la protégeait des importuns et Saukron lui même ne sortait jamais de la faille. Seul quelque un de ses confrères avait des contacts avec lui, lui apportant de la « camelote inintéressante ». Ainsi il échappa à la traque des démonistes initié par Garrosh après son arrivé au pouvoir, ceux connaissant son existence se comptait sur les mains d’un troll.
« Non, imbéciles ! Vous allez tout faire raté ! Il m’a fallut des mois afin de percer le secret de cette pierre ! »
Un chaman, supervisant l’opération, regardait d’un air dégouté le démoniste qui griffait l’air comme pour se raccrocher à son rituel. Depuis 15ans, celui-ci échappait au contrôle afin de maintenir les démonistes sous le giron de la horde.  On les empêchait volontairement de pousser trop loin leur expérience avec la magie démoniaque, et ils étaient étroitement surveillés. Le chaman soupira. Tous sauf celui-ci.
-« Bande de pets de Kodo ! Cervelles de trotteur ! Lâchez-moi ! Mon expérience !
-Silence démoniste ! Vous autres, sortez le de la Faille et plus vite que ça !
-Que la mort t’emporte, chien des éléments ! »
Saukron avait du mal à se contenir. Malgré le fait qu’il bouillait littéralement de rage, il savait que rôtir ces trois abruti lui couterais surement la vie. Et il avait encore tant de choses à découvrir. Il continua à ce débattre, pour la forme, vu la taille des gaillards qui le tenaient, mais aussi parce que cela lui permettait d’évacuer sa colère.  Ces cinq dernières années d’étude sur la combustion gangrénée post-arcanique avait été si passionnante. Bien loin du travail des mages de lune-argent, Saukron était un praticien pur. Il essayait, bidouillait, et enchantait la magie démoniaque sans prendre de gant, et les nombreux débordements que cela engendrait avait du affaiblir la malédiction de malvoyance qu’il avait lancé sur sa tente.
Lorsque les deux brutes  le sortir de la faille, il ne put retenir un cri de douleur.  Le soleil qu’il n’avait pas vu depuis la construction d’Orgrimmar, lui brûlait les yeux. Même lorsqu’il les fermait, il sentait comme des couteaux tranchants lui percer la rétine.  La foule alertée par ses vociférations accourait pour voir la scène. Les deux grunts le forcèrent à s’agenouiller dans le sable.
« -Ton nom ! Tonna le chaman, tandis que Saukron semblait s’enfoncer dans le sol afin d’échapper à la morsure du soleil.
-Saukron, bouse de chasseur corrompu.
-Saukron, tu es accusé d’utilisé la magie impie, et sans l’autorisation du chef de guerre, depuis de nombreuse années.
-Quelle magie impie ? Ne parle pas de ce que tu ne comprends pas, imbécile. La magie est la magie, quelque soit sa forme. Toi qui es soumis à la bonne humeur d’esprit inférieur comme les éléments, qu’est que tu peux y comprendre.
-Silence ! Je n’accepterais pas les insultes d’un larbin des forces démoniaques.
-Je ne suis le larbin de personne,  seul la soif de connaissance guide mes pas.
-En frayant avec les forces qui ont fait tant de mal à ton peuple !
-Les ignorer ne vous apporteras que ruine et destruction ! »
Saukron releva la tête pour balayer la foule de ses yeux fermé par la douleur.
-L’influence démoniaque fait parti de vous ! Regarder vos reflets ! Ignorer le problème n’est pas le résoudre ! Nous sommes ce que nous sommes ! Façonnés par la corruption ! Et pourtant voyez votre liberté ! La magie gangréné n’est qu’un outil, un outil qu’il est important de maitriser, et ce justement parce que c’est celui de nos ennemis ! La connaissance sera notre salut face à la légion ! Sauf si votre hypocrisie l’emporte sur la raison.
« -Tu mourras démoniste, tu as été beaucoup trop loin, tant dans tes paroles que dans tes actes. Et tes recherches brûleront avec toi !
-Non ! Tout mais pas ça ! Ces découvertes sont capitales pour la Horde ! Tailler moi en pointe,  si cela vous amuse, mais ne toucher pas à mes parchemins ! »
A l’idée de voir toutes ses découvertes partir en fumée, Saukron relâchât l’étreinte qu’il appliquait habituellement sur son pouvoir. Le contour de son corps ondulait sous la chaleur dégagée par sa magie, et une aura verte l’entourait désormais. Le Chaman poussa un cri de surprise, puis appela les éléments à son secours.
« -Stop ! »
Un chasseur des ombres émergeât de nulle part et entoura la scène de totem de glèbe. Aussitôt la magie des combattants s’atténua.
« -Toi là, le chef de guewwe m’a dit de jeter un œil sur ton awwestation. Tu ignowe la situation, mais la Howde, elle a besoin de ce que tu dis savoiw. La légion est de wetouw. Seulement, on ne peut pas te laisser comme ça. A pawtiw de ce jour, tu es placé chez la Gawde Mok’Kwoggar. Ils ont de dwoit de vie et de mowt sur toi. En enchange, tu es autowisé a continué tes wechewche. »
Le troll s’approcha de Saukron, et lui passa des menottes entourés de grigri divers. Celui-ci soulagé de ne pas voir ses recherches détruite, se laissa faire en grommelant. Les gardes l’emmenèrent vers son nouveau foyer.
« -Tes wechewche, elles arriveriont bientôt, ne t’inquiète pas.
-Vous etes sur que c’est la bonne solution ?, demanda le chaman
-Cewtain pouvoiw nécessite qu’on passe de l’autwe coté, les twoll sont suis bien placé pour le savoiw… » Déclara le chasseur en contemplant ses le dernier de ses totems de glèbe épargné par le souffle gangréné.
avatar
Saando

Messages : 4
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saukron Sombre-vue

Message par Kroggar le Jeu 10 Sep - 12:02

Haha, la représentation de l'accent troll m'a bien fait rire !

Sinon, bhen l'histoire reste dans l'ensemble plutôt cohérente, et assez sympathique, quelques coquilles mais rien d'extrême !

Il manquerait peut-être une présentation rapide de toi en tant que joueur, comme pour les autres, même si on a déjà bien discuté sur le canal de guilde !

+1

Et ça peut-être intéressant cette histoire de "recherche sous contrainte" dans la garde, ça changera du classique et indémodable coup du "je veux me battre chez vous !"
avatar
Kroggar

Messages : 140
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum