Garde Mok'Kroggar
Lok'tar étranger ! Bienvenu sur les terres de la Garde Mok'Kroggar !

Nous sommes l'un des bras armés de la Horde, un glaive que le chef de guerre brandit afin que nous défendions les nôtres ! Puisse le sang couler jusqu'à notre mort, et puisse cette dernière être glorieuse !

Si tu souhaites nous rejoindre, postule donc ! Seuls réprouvés et pandarens ne sont pas admis, ils ne représentent pas notre idéal, mais peut-être seras-tu à même de nous prouver ta force ! Guerriers et mages, barbares et rois, nous ne sommes qu'un pour la Horde !

Sang et Tonnerre !

Postaclasse

Aller en bas

Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Jeu 1 Oct - 21:09

Comme décrit dans la... description ? Je crée ici un poste afin de répertorier les explications des combo races/classes ET d'expliquer pourquoi certaines ne fonctionnent pas.


Orc :


o/Guerrier : La tradition guerrière des orcs est ancestrale. Leur pratique remonte à leur naissance même. La plupart des orcs deviennent des guerriers, et leurs origines barbares les rend parfaitement aptes la spécialisation fureur. Depuis l’avènement du chef de guerre Thrall, les orcs se sont disciplinés et se sont mis à pratiquer la stratégie : on voit depuis ce moment là de nombreux orcs s’orienter vers la voie des armes ou celle de la protection.

x/Paladin : Les nombreuses fois où les orcs ont fréquenté la Lumière, c’est lorsqu’elle servait à percer leurs rangs. Les orcs n’ont pas la vocation d’apprendre l’art de la Lumière, ni de maîtriser la discipline militaire et religieuse des paladins. Si l’on en croit ce qu’on voit au sein de la Croisade d’argent, certaines recrues manient quelques bribes et sont d’origine orque… Mais ce ne sont que quelques exceptions se comptant sur les doigts de la main. Qui plus est, comme ils n’ont pas de prêtre, la vocation d’en faire des combattants de la Lumière n’est jamais née.

o/Chasseur : Les traditions de la chasse des orcs sont aussi vieilles que les guerrières. Les divers clans ont toujours plus ou moins utilisés les animaux, notamment les loups. Ils n’ont aucun talent particulier avec les arcs, mais leur sens du commandement les rend très doués pour le dressage voir l’empathie avec les animaux, faisant d’eux de parfaits maîtres des bêtes. Avec le temps, ils se mettent de plus en plus à la pratique des fusils, les rendant apte à la spécialisation précision. Leur instinct de survie les rend forts pour le déplacement dans la nature, et son utilisation pour la survie.

o/Voleur : Certains clans, comme la Main-brisée, étaient de parfaits assassins. Leur héritage perdure aujourd’hui dans la Horde, grâce à l’ordre de la Main-brisée. Bien que rarement choisi par les orcs comme vocation, cet ordre regroupe de nombreux assassins et espions, descendants de l’héritage de Kargath Lamepoing et Garona Miorque, les rendant aptes aux spécialisations finesse et assassinat. Le naturel violent des orcs leur donne aisément l’accès à la voie du combat.

x/Druide : Bien que les orcs soient proches de la nature, ils s’accordent bien plus au respect des éléments (encore que cela dépend vraiment des mentalités) qu’à celui de la nature au sens large. Hypothétiquement, c’est une voie qu’ils pourraient emprunter, mais leurs inimitiés avec les elfes ne les aident pas à passer ce cap.

x/Prêtre : Les orcs n’ayant ni la culture de la Lumière, ni celle des Ombres, l’accès aux prêtres leur est interdit. Les seuls ayant arpentés cette voie viennent du Clan Ombrelune de Draenor, notamment via la magie du Vide, mais ils sont à l’encontre de ce que les orcs acceptent moralement.

o/Démoniste : Les orcs forment parmi les meilleurs démonistes que l’on ait vu. Bien que cette magie soit moralement peu acceptée, beaucoup d’orcs arpentent l’interdit. Que ce soit leur héritage des heures sombres de leur histoire, ou un penchant pour la mauvaise curiosité, ils sont aptes à manier la démonologie, la destruction et l’afflication.

o/Mage : L’histoire des orcs mages est récente, puisqu’elle remonte à peine du temps de leurs premières alliances avec les Réprouvés. De rares orcs ont commencé à étudier les facettes de la magie arcanique à cette époque. Suite à l’arrivée des elfes de sang dans la Horde, de plus en plus d’orcs ont commencé à pratiquer. C’est lors du Cataclysme, et à l’apparition de la première « archimage » orque, Hagara, que cette pratique s’est vraiment démocratisée. Aujourd’hui, les orcs mages se font tout doucement une place dans la Horde, remplaçant l’immoralité de la pratique des démonistes. Mais leur jeune apprentissage fait qu’ils ne maîtrisent pas toute la subtilité de cet art, contrairement aux elfes de sang et morts-vivants. Ils pratiquent correctement l’arcane et le givre, mais les mages du feu sont plus rares.

o/Chaman : L’art chamanique est un héritage ancestral chez les orcs. Qui plus est, le lien avec les esprits est puissant. On ne citera pas les chamans orcs connus comme Thrall, Reghar, Ner’zhul, Gul’dan dans ses premières heures. Les orcs ont naturellement accès aux spécialisations élémentaire et restauration. Leurs talents guerriers les préparent aussi aisément à la spécialisation amélioration.

o/Chevaliers de la Mort : Les orcs étaient des proies de choix pour le Fléau lors de son avènement : lorsqu’il déferla en Lordaeron, de nombreux restes de clan comme les Rochenoirs ou la Lame Ardente qui refusaient de jurer allégeance à la nouvelle Horde furent massacrés. Naxxramas fut aussi un point d’ancrage à la nouvelle génération des chevaliers, suivi d’Achérus. Pour les orcs, on pourrait également parler du tristement célèbre Teron Fielsang, et de ses chevaliers de la Seconde Guerre, bien qu’eux maîtrisaient les pouvoirs du démonisme et non de la nécromancie.

o/Moine : Les explorateurs pandarens ont toujours plus ou moins arpenté les terres d’Azeroth. Connaissant le lien entre Chen Brune-d’Orage et la Horde, il est normal que quelques orcs aient eu des notions de l’art monial. Cela reste une excellente manière pour eux de discipliner leur rage. Depuis l’ouverture de la Pandarie, quelques orcs ont bien pu s’initier à une réelle formation, mais il faudra des années avant que cela ait un vrai impact.


Dernière édition par Le Gueux le Ven 4 Déc - 23:39, édité 1 fois
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:05

Trolls :


o/Guerrier : Sauvages et furieux, les trolls ont un héritage barbare qui remonte à bien-avant l’apparition des autres races. Leurs capacités Berserk en font des combattants infatigables, et les rend particulièrement aptes à la spécialisation fureur. Habitués à la mort, certains choisissent de se tourner vers la protection. Jouant de leurs armes uniques, certains préfèrent aussi se tourner vers leur maîtrise, et la voie des armes.

x/Paladin : Malgré le fait que certains trolls utilisent la lumière, ces derniers n’ont jamais suivi la discipline du paladin. Hypothétiquement, ils pourraient, mais leur culture à tendance à davantage les tourner vers la voie des prêtres loas, des sorciers-docteurs, des maléficieurs, ou encore des chasseurs des ombres.

o/Chasseur : Les trolls arpentent tous les aspects les plus brutaux de la nature depuis des millénaires, que ce soit les forêts sombres des Royaumes de l’est, les jungles luxuriantes de Strangleronce, le désert intenable de Tanaris ou les étendues gelées de Zul’drak. Leur prédisposition naturelle à la spécialisation survie vient de là. Ils sont également d’incroyables dresseurs, notamment sur le cas des dinosaures, faisant d’eux des maîtres des bêtes de talents. Rares sont les trolls choisissant la voie de la précision en revanche, bien que bons à l’arc, les quelques-uns qui se concentrent uniquement sur leurs talents de tireurs sont rares au sein de la Horde.

o/Voleur : Discrets et rusés, agiles et précis, les trolls font d’excellents voleurs. Les plus subtils choisissent les voies de la finesse, les plus brutaux choisissent les voies du combat, et les plus stratégiques choisissent les voies de l’assassinat.

o/Druide : Depuis l’avènement du loa raptor Gonk au sein de la tribu Sombrelance, qui leur a ouvert les portes du Rêve d’émeraude, les trolls pratiquent le druidisme. Bien que les changeformes trolls ne soient pas récents, leur maîtrise du druidisme pure n’est que récente. L’enseignement du loa fut complet, les trolls purent ainsi maîtriser équilibre et restauration. Leur brutalité les amène à être particulièrement doués pour devenir des combattants farouches ou des gardiens.

o/Prêtre : Très différents des autres, mais pilier même de leur société, les prêtres trolls sont des guides aussi craints que respectés, peut-être même plus que les chamans orcs. Ils sont les principaux représentants des loas, et la diversité de ces derniers les amène naturellement à être aussi variés que l’ombre et la lumière. Il est à noter que les prêtres trolls peuvent théoriquement être spécialisés en animaux ou sur des aspects guerriers, mais le gameplay représente une contrainte à ce niveau.

o/Démoniste : Bien que leurs liens n’aient jamais été particulièrement présents avec la Légion Ardente, les trolls sont depuis toujours amateurs de toutes les magies, et notamment la magie noire. Les démonistes  trolls sont peu nombreux mais on apprit auprès des orcs. Souvent plus pragmatiques que réellement corrompus, tout en fait de parfaits utilisateurs du démonisme. Leurs habitudes à manipuler les esprits ont font de bons démonologues, leur jeu des malédictions des maître de l’affliction, et leur habitude à tout détruire de bons destructeurs.

o/Mage : Les liens avec l’arcane des trolls paraissent difficiles à saisir, et sont pourtant antérieurs aux elfes de la nuit eux-mêmes. Une partie de l’art des sorciers-docteurs se reposent sur elle, et bien qu’assez limité puisque les sorciers-docteurs n’ont jamais cherché un enseignement pur et discipliné comme les mages, les effets de l’arcane les ont toujours aidé pour détruire leurs adversaires. Aujourd’hui, de nombreux trolls profitent de la Horde afin de se spécialiser purement dans l’art des mages. Ils sont particulièrement friands de la magie du feu, pour son côté destructeur, autant pour le lanceur que pour les autres. Ils apprécient aussi l’utilisation du givre. Mais leur côté indiscipliné rend les spécialistes de l’arcane plus rares.

o/Chaman : Le chamanisme est un art ancestral chez les trolls, bien qu’évoluant de toutes sortes de façon. Mais les trolls se tournent plus naturellement vers leurs dieux que les éléments, expliquant le peu de chamans notables. Néanmoins, ils restent très doués pour les arts de la restauration, puisqu’ils en appellent directement aux esprits déchus. Ils se débrouillent également bien pour l’élémentarisme ou l’amélioration.

o/Chevalier de la mort : Relevés un peu partout à travers la surface d’Azeroth, les chevaliers de la mort trolls sont apparus de la troisième guerre à la guerre du Norfendre. Bien que l’aspect « chevalier » soit limité, ils n’en restent pas moins de parfaits guerriers au service de la mort.

o/Moine : Les explorateurs pandarens, très anciens, ont toujours croisé quelques trolls durant leurs voyages, surtout en comptant que la race est plus vieille qu’eux. Depuis l’ouverture de la Pandarie, les trolls peuvent réellement s’initier à cet art. Toutefois, la discipline de leur naturel Berserk n’est pas forcément évident.


Dernière édition par Le Gueux le Ven 4 Déc - 23:33, édité 2 fois
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:30

Tauren :


o/Guerrier :

o/Paladin :

o/Chasseur :

x/Voleur : Les taurens sont bien trop lourds et trop peu discrets physiquement pour pouvoir maîtriser les subtilités de l’art des voleurs. Qui plus est, leur nature est opposée à ce genre de comportement. Certains Totem-sinistres semblent maîtriser des bribes de l’art des voleurs, mais sont incapables de faire preuve de discrétion.

o/Druide :

o/Prêtre :

x/Démoniste : Les démons sont des ennemis naturels et éléments et de la nature. Les taurens se refusent à utiliser ce genre de magies perfides. Qui plus est, ils n’ont aucun lien avec l’arcane.

x/Mage : Les taurens restent attachés à leur culture tribale, bien qu’ils ne soient plus nomades. La pratique de l’art des mages étant généralement l’apanage des races civilisées, il est normal que les taurens ne s’y soient jamais initiés. Qui plus est, ils n’ont aucun lien avec l’arcane.

o/Chaman :

o/Chevalier de la Mort :

o/Moine :
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:36

Réprouvé :


o/Guerrier :

x/Paladin : Le maniement de la Lumière est une torture pour les morts-vivants. Le paladin infusant son équipement et sa propre personne de cette lumière afin de se renforcer, seuls les plus fidèles disciples de la Lumière peuvent espérer continuer la pratique de cet art dans la non-mort. Seuls deux paladins sont connus dans ce cas de figure : Sire Zeliek, l’un des quatre cavaliers, et Léonid Barthalomew le Révéré, lieutenant de la Croisade d’Argent.

o/Chasseur :

o/Voleur :

x/Druide : Les Réprouvés étant morts, leur lien à la nature s’est totalement épuisé. De plus, les humains n’ont jamais appris les arts druidiques.

o/Prêtre :

o/Démoniste :

o/Mage :

x/Chaman : Les Réprouvés étant morts, leur lien aux éléments s’est totalement épuisé. De plus, les humains n’ont jamais appris les arts chamaniques.

o/Chevalier de la Mort :

o/Moine :
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:38

Elfe de sang :


o/Guerrier :

o/Paladin :

o/Chasseur :

o/Voleur :

x/Druide : Les elfes de sang ont totalement dévié de leurs origines elfes de la nuit. Ils ont perdu leur habitude de vivre en synergie avec la nature, et leur lien à la nature a ainsi disparu. De plus, descendant des Bien-nés, les elfes de sang n’ont jamais eu de druides dans leurs rangs.

o/Prêtre :

o/Démoniste :

o/Mage :

x/Chaman : Trop civilisés et insensibles aux appels de la Terre elle-même, les elfes de sang ont tendance à rester sourd à l’état du monde. Ils n’ont donc aucun lien avec les éléments.

o/Chevalier de la Mort :

o/Moine :
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:40

Gobelin :


o/Guerrier :

x/Paladin : Les gobelins, de part leur cupidité maladive et leur absence de foi réelle envers la Lumière, n’aspirent pas à devenir des champions de la Lumière, ce qui explique leur absence.

o/Chasseur :

o/Voleur :

x/Druide : Les gobelins n’ont généralement aucun respect pour la nature, leur considération de l’écologie est proche du néant.

o/Prêtre :

o/Démoniste :

o/Mage :

o/Chaman :

o/Chevalier de la Mort :

x/Moine : Les gobelins ont un caractère trop explosif, leur esprit est sans cesse embrumé par des idées folles et chaotiques. Ils ne peuvent pas faire preuve de la discipline moniale.
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Wriv Varanka le Ven 4 Déc - 23:43

Pandaren :

o/Guerrier :

x/Paladin : Les pandarens ne maîtrisent pas la Lumière elle-même, mais passent par leur bonté et les astres pour l’utiliser plus que croire en elle. Ils ne sont donc pas aptes à s’infuser de son pouvoir.

o/Chasseur :

o/Voleur :

x/Druide : Bien que qu’aimant une vie simple et sans complication, et ayant un grand respect pour la nature, les pandarens n’ont jamais reçu aucun enseignement de la part de Cénarius ou du Cercle Cénarien. Ils restent cependant sûrement de bons candidats pour un éventuel apprentissage.

o/Prêtre :

x/Démoniste : L’art démoniaque est complètement prohibé au sein de la société pandarène. Si leur contact avec les démons ont été très limités, voir inexistants, ils restent conscients de leur existence, mais leur discipline mentale et surtout, les dangers de la Pandarie dues aux Sha, leur interdit toute forme d’interaction avec ces créatures du mal.

o/Mage :

o/Chaman :

x/Chevalier de la Mort : Les pandarens n'ont débarqué en nombre sur Azeroth que bien des années après le réveil du Roi-liche. Si quelques explorateurs auraient pu être des candidats intéressants, leur nombre était trop limité et surtout peu avaient un niveau suffisant pour être une arme intéressante à la botte du Fléau.

o/Moine :
avatar
Wriv Varanka
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la mer à chasser des poissons

Voir le profil de l'utilisateur http://mokkroggar.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Postaclasse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum